NZO

GILLES BRAUNEISEN - MON VOYAGE AU JAPON

HAMARIKYU TEIEN

 

Le jardin Hama-Rikyū « jardin du palais isolé de la plage, don impérial ») est un jardin japonais de Tokyo. Ce jardin de promenade (kaiyū-shiki) se trouve à proximité du quartier de Shiodome, dans l'arrondissement de Chūō, à l'embouchure de la Sumida dans la baie de Tokyo. Sa superficie est de 25 hectares, et il est bordé sur trois côtés par une douve remplie d'eau de mer.

 

Le jardin existe depuis le xviie siècle ; à ses débuts, il faisait partie d'une villa de la famille Tokugawa1. Il est ouvert au public depuis 1946. C'est un des 29 « sites à la beauté exceptionnelle du paysage » du Japon, selon la classification du ministère de la culture (MEXT).

 

Le jardin se divise en deux parties : la plus ancienne (époque d'Edo) au sud, centrée sur l'ancien jardin du daimyo, et où se trouve une lagune qui se remplit à marée haute, et un jardin plus récent au nord, aménagé durant l'ère Meiji.