NZO

GILLES BRAUNEISEN - MON VOYAGE AU JAPON

CHUTES DE KEGON / LAC CHUZENJI

 

Le lac Chūzenji (中禅寺湖, Chūzenjiko?) est un lac dans le parc national de Nikkō, près de la ville de Nikkō dans la préfecture de Tochigi au Japon. Le lac a été formé par une éruption volcanique du mont Nantai il y a environ 20 000 ans1. Il a une superficie de 11,62 km2 pour un périmètre de 25 kilomètres, sa surface est à une altitude de 1 269 mètres et sa profondeur moyenne est de 163 mètres. Sa principale alimentation est apportée par la Yukawa.

 

Le lac est la source de la rivière Daiyagawa, qui arrive sous peu aux chutes de Kegon (1 172 mètres).

Le lac Chuzenji fut découvert en 782 par un prêtre du nom de Shodo quand il réussit à gravir le Mont Nantai. Considérée sacrée, la montagne était interdite aux femmes, aux chevaux et aux vaches jusqu'en 1872. Au milieu de l'ère Meiji et au début de l'ère Showa, de nombreuses ambassades européennes faisaient construire des villas de villégiature autour du lac. L'ambassade italienne a été restaurée et est à présent ouverte au public. On trouve aussi autour du lac le sanctuaire Futara construit en 790, le temple Chuzenji et les chutes Kegon.